Championnat scolaire africain de football : ‘’Nous allons continuer les entraînements pour bien préparer le tournoi final’’ Aly Badara Cissé entraîneur de l’école Ben Sékou Sylla de Coyah.

Au lendemain de son sacre lors du tournoi qualificatif du Championnat scolaire africain de football de la zone de de l’UFOA-A, la délégation de l’équipe scolaire guinéenne a regagné la capitale Conakry dans la nuit du samedi 24 décembre 2022 aux environs de 21 h 20.

À leur descente d’avion, l’entraîneur de l’équipe masculine promet de continuer les entraînements pour bien préparer la phase finale du tournoi prévue en Egypte 2023.

« Vous savez on le dit souvent celui qui veut aller loin, ménage sa monture, donc nous allons reprendre les entraînements seul gage de toute réussite. Pour cela, nous allons continuer à travailler en livrant des matchs amicaux. Car ce sont ces matchs amicaux qu’on a livré contre les grands clubs comme le Hafia, AS kaloum, le club des académies qui nous ont permis d’obtenir ce résultat. Ça n’a pas été facile, nous avons joué contre le Sénégal en match d’ouverture, et on a gagné sur le score d’un but à zéro, contre le Cap-Vert, on a gagné 3 – 0, en demi-finale, on a battu la Mauritanie 5 – 0 et la finale nous avons rencontré une belle équipe de la Gambie qui voulait nous créer des problèmes, mais finalement, on a remporté le titre et nous sommes qualifiés pour la phase africaine », a déclaré Aly Badara Cissé entraîneur de l’école Ben Sékou Sylla de Coyah.

Si les garçons ont été sacrés champions de la zone de l’UFOA-A du tournoi, l’équipe féminine du pays, quant à elle, a terminé troisième de sa catégorie. Certes, l’équipe est éliminée, mais Mariame Diallo l’entraîneur de cette équipe féminine se dit satisfaite du contenu de jeu de ses athlètes.  » ce fut une expérience, et sa été une satisfaction pour moi et pour toute l’équipe. C’était vraiment du plaisir parce que les enfants se sont exprimées, elles ont montré qu’elles ont du talent et de la potentialité et si elles sont accompagnées, elles peuvent faire mieux »/

Kaba Kouyaté 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...