Cellou de nouveau empêché de voyager, Élie Kamano le traite de “poltron » et de “simple imam »

Débarqué ce lundi 16 mars de l’avion qui devait le transporter à Abidjan en Côte d’Ivoire, le président de l’UFDG s’est fait tirer les oreilles par le président du PGSD. Dans un post sur sa page Facebook, Élie Kamano traite Cellou Dalein Diallo de “poltron » et de “simple imam » et réclame la tête du principal parti d’opposition.

« Lorsque je vous dis que Cellou Dalein est un simple poltron vous m’insulter. Comment un leader aussi charismatique au sein de la société peut accepter d’être descendu d’un avion à quelques minutes du décollage. À sa place, j’aurais donné ma vie, mais je n’allais jamais accepter d’être humilié de la sorte. Cellou n’est pas un politicien, c’est un simple imam. Qu’il aille à Labé enseigné le Coran et qu’il me donne la tête de l’UFDG. Il comprendra qu’il ne faisait pas de la politique parce-qu’avoir la force de mobilisation et ne pas avoir les couilles d’affronter les abeilles, c’est tout simplement lâche.

Je m’en fou, venez insulter encore », a écrit le politicien et artiste guinéen.

Pour rappel, le principal opposant d’Alpha Condé se rendait à Abidjan pour assister aux funérailles du premier ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, décédé le 10 mars dernier en Allemagne dès suite de Cancer. Malheureusement, il s’est vu recaler par les autorités, son passeport confisqué.

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies