La nouvelle est à vos côtés.

Cellou Dalein sur le déguerpissement à Kaporo Rails : « ce n’est pas de la récupération des terres »

PUBLICITÉ

Partager

Après son retour de Johannesburg où il a assisté à une rencontre de l’International libéral, le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a animé ce samedi 09 mars 2019, l’assemblée générale de son parti, à Conakry. Une occasion pour lui d’évoquer la situation des populations déguerpies de Kaporo Rails, dans la commune de Ratoma, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

A l’entame de son discours, le chef de file de l’opposition guinéenne a rendu hommage à l’ensemble des femmes de Guinée, particulièrement celles de l’UFDG qui sont, dit-il, sur tous les fronts pour défendre leurs droits et leur dignité, malgré les actes de violence dont elles sont victimes de la part du régime d’Alpha Condé.

« Elles (les femmes de l’UFDG, ndlr) ont subi toutes sortes de violence de la part de monsieur Alpha Condé et de son Etat. Elles ont été arrêtées, bastonnées, maltraitées, jugées et condamnées à des peines de prison. Malgré tout, elles ont continué le combat pour une Guinée juste et démocratique», a décrit Cellou Dalein Diallo.

Revenant sur le déguerpissement des citoyens de Kaporo Rails, dans la commune de Ratoma, le leader de l’opposition guinéenne n’a pas mâché ses mots à l’endroit du pouvoir d’Alpha Condé. Il voit cet agissement de l’Etat comme une humiliation. « A Kaporo Rails, c’est l’Etat qui veut humilier les citoyens, détruire leurs maisons. Alors que dans un pays, lorsqu’il y a une calamité comme celle que l’Etat a créée, il est le premier à être du côté des citoyens pour les aider.

S’il y a une inondation, un tremblement de terre, l’Etat est là pour aider les citoyens, pour chercher à les nourrir, les loger et mobiliser la communauté nationale et internationale pour venir au secours. Ici, c’est Alpha Condé qui décide d’humilier les gens, de détruire leurs maisons, les écoles, les centres de santé. Pourquoi ? Ce n’est pas de la récupération des terres », affirme Cellou Dalein Diallo.

Pour lui, c’est un combat contre son parti, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée et ses militants. « C’est parce qu’on sait que Ratoma, c’est le fief de l’UFDG et on sait qu’il y a une communauté qu’il déteste qui habite là-bas. On aurait pu obtenir le résultat si c’est le déguerpissement pour cause d’utilité publique.

On aurait dû prendre des dispositions parce que c’est des fils du pays. On aurait pu négocier, trouver quelque chose, les recaser dans les domaines même loin de Conakry, trouver un montant symbolique ou forfaitaire pour eux. Même une armée d’occupation ne peut pas se comporter comme ça avec des êtres humains. C’est Alpha Condé qui peut faire ça », insiste l’opposant.

Face à cette situation, le président de l’UFDG interpelle à nouveau le président Alpha Condé et son gouvernement devant leurs responsabilités. « Ici, c’est l’Etat qui crée cette situation, mais je vous ai toujours dit que monsieur Alpha Condé n’est pas à la hauteur de la fonction présidentielle. Un Président de la République doit veiller à la sécurité de ses citoyens.

Il a fait assassiner 103 de nos enfants qui n’ont pas eu droit à la justice. Maintenant, il veut les chasser de leur logement. Beaucoup d’entre eux habitaient là-bas avant que le décret déclarant la zone « zone réservée » ne soit pris. Et, l’Etat n’a rien fait pour empêcher que les gens s’installent. Le minimum qu’on fait sur le plan humain, c’est de chercher à les recaser », ajoute-t-il.

Pour terminer, Cellou Dalein Diallo a appelé ses militants à continuer le combat pour « débarrasser la Guinée de ces hommes sans foi, ni loi, qui n’ont pas pitié, qui n’ont pas le sens du respect des droits humains. Ce n’est pas acceptable », dit-il tout en renouvelant sa solidarité à l’égard des victimes de ce déguerpissement.

 

guineematin

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies