Cellou Dalein : ‘’même si les parents d’Alpha sont burkinabés, on ne lui a jamais reproché cela’’

Ce samedi 25 janvier 2020, alors qu’il présidait l’assemblée générale de son parti, Cellou Dalein Diallo s’est exprimé sur les origines du président Alpha Condé. 

Pour lui, même si les parents du président guinéen ne sont burkinabés, on ne lui a jamais opposé cela. 
« La question de savoir si c’est vraiment un Guinéen, je commence à penser à cette question. 

Sur le plan juridique, il est né en Guinée même si ses parents sont d’origine burkinabé. On ne lui a jamais reproché cela, les guinéens ont fait preuve de générosité, la Haute Guinée l’a adopté, on lui a même trouvé un village, c’est Baro, on a dit qu’il est né là-bas mais c’est faux, il est né à Boké. Personne, aucun de ses adversaires ne lui a opposé cela, c’est parce que nous voulons être républicains », a déclaré le président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). 

Ces propos du chef de file de l’opposition sont la résultante de l’attaque la semaine dernière du Khalife du Fouta et de l’imam de Labé. 
‘’Comment peut-on expliquer que dans une ville comme Pita, qu’on envoie une expédition punitive dans la concession du Khalife, casser ses voitures, gazer sa famille et qu’on répète deux semaines après la même chose à Labé. 

Le pauvre Thierno Badrou se bat pour qu’il y ait la paix, qu’il y ait l’entente au nom de la religion, un homme que tout le monde respecte, mais qu’on vienne pulvériser sa concession de gaz lacrymogène, qu’est-ce que cela signifie ? Dr Fodé Oussou a donné une interprétation. 

Pour révolter les gens, c’est d’humilier ceux qu’ils respectent. Humilier une communauté, c’est d’humilier ses sages, mais c’est une valeur africaine qui est valable partout en Guinée.

 On respecte les sages, c’est le recours, ce sont eux qui s’impliquent pour régler les conflits, aplanir les divergences, c’est des symboles qu’on respecte partout en Afrique même en Europe et en Asie. 

Mais Alpha Condé n’a plus aucun égard de toutes ces valeurs’’, dit il.

Alpha Oumar Bah