Info d'ici et d'ailleurs

Cellou Dalein : ‘‘les gens aiment parler de la paix, mais la paix se construit par la justice…’’

Cellou Dalein a participé à l’inhumation de Mamadou Oury Barry au cimetière de Bambeto ce vendredi, 05 février 2021. Le Président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui s’est exprimé à cet effet, a rappelé le bilan de la répression des manifestations politiques depuis qu’Alpha Condé est arrivé au pouvoir

« Nous sommes à la 260 éme personne morte suite à la violence d’État exercée sur les pauvres citoyens depuis que monsieur Alpha Condé est au pouvoir. Ça se répète, il n’y a pas de suite, pas d’enquête, pas de compassion, c’est vraiment triste pour notre pays.   Vous constatez qu’on n’en parle pas, ce n’est pas une préoccupation d’Alpha et de son gouvernement, la préoccupation c’est ailleurs, on ne parle pas de ces morts, 98 personnes pendant la lutte contre le troisième mandat avec le FNDC, 51 personnes dans les violences qu’on a appelées post-électorales, aucune enquête, aucune justice, c’est triste pour notre pays », a déploré le deuxième homme politique du pays.

Par ailleurs, le président de l’UFDG s’est adressé à ceux qui appellent à la préservation de la paix. Pour Cellou Dalein, la paix ne peut se construire que par la justice.

« Souvent, les gens aiment parler de la paix, mais la paix ne se construit pas par l’exhortation à la paix, elle ne se construit pas en rappelant ses avantages et ses vertus, elle se construit par la justice, le respect des droits de l’homme. Le premier droit de l’homme c’est le droit à la vie. Malheureusement pour M. Alpha Condé et son gouvernement, la vie de ces opposants, de ceux qui les contestent n’a aucune valeur. Les Guinéens ont besoin d’avoir un président, un président de tous les Guinéens, qui va veiller sur la sécurité, sur la préservation des droits de tous, on a besoin d’un président qui va relever le défi de la réconciliation nationale », lance-t-il.

 

Fatoumata Diaraye BAH