Info d'ici et d'ailleurs

Cellou Dalein : ‘‘ je peux sortir deux millions de personnes dans le rue si…’’

Depuis le lendemain de la présidentielle du 18 octobre dernier, les mots d’ordre de manifestations de l’opposition, l’UFDG en particulier, ne sont presque plus suivis par la population guinéenne. Une situation qui fait réagir le président de l’UFDG. Au cours d’un entretien accordé à nos confrères de Mosaïqueguinee, Cellou Dalein Diallo admet l’essoufflement des de ses capacités à mobiliser dans les rues et sur les places publiques.

« C’est vrai que maintenant avec la réquisition de l’armée et le déploiement des forces de l’ordre un peu partout le long de l’Axe avec à la clé la violence et la répression, c’est difficile de sortir », a admis le principal opposant d’Alpha Condé.

Poursuivant, le candidat qui s’est auto-proclamé vainqueur de la dernière présidentielle du 18 octobre 2020, demande au gouvernement d’autoriser une seule de ses manifestations pour voir sa capacité de mobilisation.

« Quelqu’un me disais que les gens ne sortent plus quand j’appelle à manifester. Alors, je demande que les autorités autorisent une seule marche pacifique, je vais sortir deux millions de personnes dans la rue », promet-il tout en assurant que « les militants de l’UFDG sont prêts ».

Pour Cellou Dalein Diallo, « l’UFDG est plus forte aujourd’hui qu’hier ».

Boubacar Barry