Cellou Dalein : ‘‘je ne me sens pas isolé…’’

Le président de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ne semble pas reculer d’un iota dans son combat pour la reconnaissance de sa ‘’victoir’’e lors de la présidentielle du 18 octobre 2020. Après la tenue de ce scrutin qui s’est soldée par la victoire d’Alpha Condé selon les résultats publiés par la commission électorale puis confirmés par la cour constitutionnelle, la Guinée est plongée dans une crise politique sans précédent.

Face à cette impasse politique, plusieurs voix s’élèvent pour demander l’ouverture d’un dialogue. Le précédent de l’UFDG dont la participation dialogue est primordiale selon plusieurs observateurs, pose une condition.

Cellou Dalein Diallo indique qu’il ne participera à un dialogue que si c’est pour discuter de la reconnaissance de sa victoire.

” Je ne me sens pas isolé, je sais que je porte le combat du peuple guinéen qui aspire à un pays régi par les règles et les principes de la démocratie et de l’état de droit “, a-t-il expliqué lors d’une interview qu’il a accordée à TV5 Monde.

 

Sadou Diallo