Cellou Dalein en larme : ‹‹ la politique est devenue la haine, la guerre en Guinée ››

Devant la famille du défunt, Cellou Dalein Diallo en larmes, s’est prononcé avec regret sur la mort de Roger Bamba.
Selon le patron de l’UFDG, ‹‹ nous sommes dans une société déshumanisée où les gens n’ont plus pitié. C’est grave pour notre pays.

On a perdu toutes les valeurs qui fondent les grandes civilisations : la pitié, aider son prochain. l’adversaire politique n’est pas un ennemi. C’est un compatriote qui a besoin de l’attention de tous. Lorsqu’il est malade, il a besoin d’être soigné ».

Selon la figure principale de l’opposition, Roger Bamba qui était malade depuis deux semaines, a été abandonné par l’administration pénitentiaire dans une cellule qu’il partageait avec neuf détenus.
‹‹ la politique est devenue la guerre, la haine, la violence.

L’UFDG se bat pour humaniser la politique, rassembler les guinéens autour des valeurs. Roger s’était engagé pour cela. Pour lui, la politique n’était pas une question d’ethnies. C’est une question de valeurs. Comment rassembler les guinéens et instaurer la tolérance, la confiance et l’amour du prochain dans notre pays, c’est cela les objectifs visés par l’UFDG. Roger se battait pour cela ››, témoigne Cellou.

Par flashguinee