Info d'ici et d'ailleurs

Cellou Dalein DIALLO :< Alpha Condé n'est pas un président, c'est un opposant à Cellou >

Une loi permettant au chef de file de l’opposition guinéenne d’avoir un budget de fonctionnement, a été introduite par le président Alpha Condé il y a de cela quelques années. Intervenant ce mardi 25 février 2020, Cellou Dalein DIALLO a affirmé qu’il ne perçoit plus ce montant.
Dans son intervention chez nos confrères de la radio Espace FM, le président du parti Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein DIALLO, a affirmé qu’en   2015 et  2016, il n’y a eu aucun avantage et que  Alpha Condé a libéré le budget au début de l’année 2017 pour la couper en fin d’année. Depuis<< lors il n’y a  eu absolument rien. Il a dit que tant que je continue à l’attaquer que je n’aurais pas un sous ou un véhicule>>
La réponse du chef de file de l’opposition guinéenne à cette décision  a été <<Tout ce que j’ai eu comme performance électorale ce n’est pas avec des ressources publiques, c’est avec la confiance du peuple. Si j’ai eu 44% au premier tour et 37 députés à l’Assemblée , je n’avait pas un financement du fond public. Je n’en ai pas  fait un problème. Mes revendications portaient sur la loi. Je ne perçoit absolument rien et je n’ai pas mené une démarche pour recevoir.>>
Pour Cellou cette manière de faire du président Alpha Condé une violation de la loi parce que, précise-t-il:<<c’est une loi qu’il a introduite, qui a été approuvé et qui me donnait droit à cela.>>
Plus loin, le leader de l’UFDG déclare que le retard dans l’installation des Chef de quartier est lié à la volonté du président de la République de diminuer son poids électoral:<<il a dit de ne pas les installés parce que cela va me renforcer davantage. Alpha n’est pas un président, c’est un opposant à Cellou>>, a-t-il conclut
Said gaya,pour flashguinee.info