Cellou Dalein Diallo se fâche à nouveau : »Alpha Condé continue de faire arrêter et séquestrer des cadres du FNDC. »

Malgré la propagation de la Covid-19 en Guinée, l’arrestation et la détention des opposants à un troisième attentat pour Alpha Condé se poursuivent à travers. Face à la situation, le Président de l’UFDG estime que seul la reprise des manifestations du FNDC pourrait permettre la libération des leurs.

《En dépit de la forte propagation du coronavirus, y compris dans les prisons, malgré la trêve observée par le FNDC en raison de la pandémie, et les appels lancés par l’ONU et l’OMS à désengorger les prisons, Alpha Condé continue de faire arrêter et séquestrer des cadres du FNDC.
Plus de 200 membres de notre coalition croupissent aujourd’hui dans les prisons infectées du pays》, a denoncé Cellou Dalein Diallo

Selon le Président du parti Union des forces démocratiques de Guinée, pour obtenir l’arrêt de ces persécutions et la libération de ses partisansle:《le FNDC n’a d’autre choix que de reprendre, dès après le carême, ses manifestations pacifiques.》

Said gaya,pour flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies