Cellou Dalein Diallo, l’homme des miracles possibles !

Il est sans doute l’homme politique le plus adulé et le plus rassurant dans le landerneau politique guinéen.
C’est le dernier rempart face à un pouvoir aveuglé par l’absolutisme et le dirigisme à vie.
Il est aussi le porteur d’espoir et d’espérance pour une Guinée émergente qui se réconcilie avec elle-même.
Il est également le symbole de la réunification d’une Guinée éprouvée par l’ethnie et la médiocrité.
Il est enfin et sans ambiguïté, celui qui fera des miracles possibles pour une Guinée émergente.
Certes incompris aujourd’hui, combattu par une horde de dinosaures et requins politiques aux appétits insatiables, mais l’homme triomphera et brillera de mille feux.
Homme de Dieu, de conviction, de responsabilité qui caractérise la patience et la foi de celui qui porte la charge d’État avant la fonction officielle, Cellou Dalein Diallo dont le parcours exceptionnel avec un talent inné et une popularité légendaire est un don de la nature pour les guinéens.
Il est plus connu à l’international que son pays et, est bénéficiaire d’un bassin de confiance inépuisable pour le redressement économique et social de son pays.
Les guinéens ont vu l’homme à la tâche. Il a prouvé son talent. Il a sorti des routes modernes, construit des ponts.
Si aujourd’hui, il bat tous les records de popularité dans un pays marqué par la prédominance de l’ethnie, ce n’est ni pour sa beauté ni pour sa bonté mais pour la somme de ses exigences et expériences acquises avec le riche contenu de son projet de société, une fois à la tête de l’État.
Comme l’avait témoigné un ancien militant du RPG :’’ Alpha Condé préside la Guinée. Mais c’est Cellou Dalein Diallo qui dirige le pays ‘’, fin de citation.
Une phrase simple certes, mais très évocatrice. Rendons à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui l’appartient.

Cellou Dalein Diallo n’a pas de concurrents.

Bakary Traoré, ancien militant du RPG