Cadre permanent de dialogue : Le Système des Nations-Unies prêt à accompagner la Guinée (Primature)

Conakry, le 1er mars 2021 – Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a reçu ce lundi au palais de la Colombe en audience, une délégation du Système des Nations Unies conduite par son Coordonnateur résident en Guinée.

Dr Ibrahima Kassory Fofana et Vincent Martin ont échangé sur plusieurs sujets liés à la vie de la nation. La résurgence de la maladie hémorragique à virus Ebola au Sud du pays dans la sous-préfecture de Gouecké était au cœur de l’entretien. Le Système des Nations unies en Guinée a déjà activé toutes ses équipes d’urgence sanitaire depuis la COVID-19.

Le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies, a souligné la mobilisation des Nations Unies dès le lendemain de l’annonce officielle par le Gouvernement de la résurgence de la maladie Ebola. Vincent Martin, a précisé qu’un avion des Nations Unies a fait plusieurs rotations pendant la première semaine de la déclaration pour l’envoi des experts et des équipements qui ont pu servir à l’ANSS notamment pour contrôler la maladie.

En plus de l’urgence sanitaire, le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies a abordé avec le chef du gouvernement la question des droits de l’homme en Guinée, et le mécanisme de rapportage de l’examen universel périodique. Il a exprimé son souhait de voir la mise en place d’un comité interministériel qui permettrait de faire un suivi des réponses qui ont été apportées aux recommandations faites par l’examen périodique universelle.

Enfin, le cadre permanent de dialogue a été le dernier point abordé par le Coordonnateur résident du Système des Nations Unies. Ce cadre est placé sous la présidence du Chef du Gouvernement.  Pour s’assurer que le cadre de dialogue sera le plus inclusif possible et représente la voix de toutes et de tous, Monsieur Vincent Martin a confié que l’ensemble des agences du Système des Nations sont prêtes à apporter leur contribution.

Pour sa part, le locataire du palais de la Colombe a félicité les agences du Système des Nations Unies pour la riposte rapide dès l’annonce de la résurgence d’Ebola et rassuré que le ministère de la Santé va veiller à la vaccination des populations à risque. Dr Ibrahima Kassory Fofana a précisé que la gestion de la maladie Ebola, a intégré le comité interministériel de gestion de la COVID-19 depuis la semaine dernière. Sur la question des droits de l’homme en Guinée, le Premier ministre dit prendre bonne note de la nécessité de mettre en place le comité ministériel de rapportage de l’examen universel périodique.

Quant au cadre du dialogue permanent, le locataire du palais de la Colombe a informé de la tenue d’une première réunion avec les membres du Gouvernement. Des réflexions sont en cours pour la nomination d’un Secrétariat permanent telle qu’indique le décret de création. Le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana a conclu qu’il est très heureux d’apprendre que les agences onusiennes sont prêtes à accompagner le Gouvernement.

 

Cellule de com de la primature

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies