Boycott du double scrutin, Dr Ibrahima Sory Diallo prévient le FNDC: 《Nous n’allons pas tolérer les foutaises》

A l’occasion d’une conférence qu’ils ont animé ce vendredi 20 mars à Conakry,  les partis candidats aux élections législatives prévues pour ce dimanche , ont appelé les membres du front national pour la défense de la constitution à la retenue.
《Ceux qui sont en train de brandir qu’il n’y aura pas d’élections, ils ne sont pas plus  guinéens que les autres. Il y aura bel et bien d’élections 》, a précisé  le coordinateur de l’ADC-BOC.
 Selon Dr Ibrahima Sory Diallo, le FNDC reste convaincu de la transparence du double scrutin prévu pour ce week-end mais, il s’y oppose.
《Mêmes les responsables du FNDC savent que si vous venez votez Non, pendant le référendum, c’est votre Non qui sera maintenu, et si vous votez Oui, c’est votre Oui qui sera maintenu.》
 La participation aux échéances électorales relève du droit civique, rappel Dr Ibrahima  Sory,  en matière de démocratie, poursuit-il《la diversité des opinions doit s’exprimer dans les urnes. Nous invitons nos amis membres de l’opposition, du FNDC à comprendre que chacun doit exercer son droit à la limite de la loi. Nous nous pensons que les guinéens doivent se donner les mains, accepter la paix et défendre l’intérêt de la nation que de défendre les intérêts personnels. Je ne sais pas ce qui fait mal aux gens de comprendre que le référendum est indispensable pour départager les guinéens.》
Pluis loin,  Ibrahima Sory Diallo  a invité les membres du FNDC, de prendre des mesures à ne pas s’attaquer à leurs militants. 《S’ils s’hasardent à le faire, nous n’allons pas tolérer les foutaises.》
Aissatou Diallo,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies