La nouvelle est à vos côtés.

Boké: le Consortium SMB-Winning injecte 900 millions GNF dans l’aménagement des plaines agricoles dans cinq villages

PUBLICITÉ

Partager

Dans le souci de booster le développement local et contribuer à l’autonomie des femmes rurales, le Consortium SMB-Winning a officiellement lancé jeudi, 14 mars 2019, les travaux d’aménagement des plaines dans les districts de Kaboyé Amaraya, Katougouma, Dabiss, Dapilon et Kariki-Madina dans la préfecture de Boké.

L’enveloppe financière injectée pour la mise en œuvre dudit projet, se chiffre à neuf cent millions (900.000.000GNF), selon les initiateurs de la cérémonie.

La cérémonie a mobilisé outre, les responsables et employés du Consortium, des groupements féminins et notabilités des localités concernées.

A en croire à l’ingénieur agronome de l’ONG-Evolution, partenaire de terrain de la SMB, Mohamed Soumah, « l’initiative vise à appuyer les couches les plus vulnérables notamment, les groupements féminins évoluant dans la Cité minière de Boké.

De l’avis du responsable des relations communautaires de la SMB, N’Famara Kourouma, «dans chacune des localités citées intéressées, le Consortium SMB-Winning va assurer l’aménagement, la mise en valeur d’un hectare (1ha) et veillera à la formation des femmes en techniques agricoles jusqu’à la commercialisation des produits issus de ces plaines.

Selon lui, «une unité de gestion composée uniquement des localités bénéficiaires sera instituée pour permettre aux communautés de s’approprier du projet.»

A la cérémonie, le président du district, Kaboyé, Daouda Diaby a exprimé sa gratitude à l’endroit de la Direction générale de la SMB qui, selon lui, a déjà réalisé en leur faveur une route d’entente, une savonnerie, une plaine agricole grillagée.

Il a, par ailleurs formulé des prières allant dans le sens du progrès du Consortium qui vient épauler les collectivités locales de Boké.

Visiblement ravi, le directeur adjoint des relations communautaires de la SMB, M. Wu Qiong a indiqué :

« L’objectif de la mise en place de ce projet pilote et de réduire considérablement la pauvreté des communautés riveraines et promouvoir un développement durable des collectivités locales. Par cette initiative, nous voulons également transférer les expériences, techniques agricoles bref, le modèle de production agricole chinois à la population guinéenne histoire de consolider nos relations.»

Il est prévu 2000m2 de serres pour dit-on, sécuriser les plaines agricoles dans le but de prévenir les conflits agriculteurs éleveurs dans nos zones d’intervention.

Pour rappel, ce projet fait suite à l’aménagement des plaines agricoles à Souguéboui, Kaboé, Kariki-Madina dans la sous-préfecture de Kolaboui.

A noter qu’après le lancement des travaux, les femmes des groupements concernées seront outillées sur les techniques de production améliorées, l’aménagement, l’implantation des forages, de bassins, clôtures grillagées, magasins de stock de petits outillages et de conservation des produits agricoles locaux.

mediaguinee

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies