Blocage de Dalein à l’aéroport de Conakry : Réactions croisées de quelques acteurs de l’opposition

Peu de temps après le blocage de Cellou Dalein Diallo à l’aéroport international de G’Bessia-Conakry, les réactions de ses proches et collaborateurs ne se sont pas faits attendre.

Sur sa page Facebook, le leader de l’UFR s’exprime sur cette dernière actualité.
«En Afrique, les funérailles permettent de rendre non seulement hommage au défunt mais aussi de communier avec sa famille. Empêcher les parents et amis d’y participer (cas de Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG), n’est pas conforme à nos mœurs et coutumes.
Laissez les morts reposer en paix !», a écrit l’ancien premier ministre.

Quelques minutes après, Sékou Koundouno, l’un des artisans de la lutte contre le troisième mandat d’Alpha Condé, a exprimé son soutien au principal opposant du pays.
«Le monarque alpha Condé se fait remarquer à nouveau par sa tyranie. En route pour participer aux obsèques de son ami Soumaïla Cissé à Bamako, Cellou Dalein Diallo refoulé à l’aéroport, interdit de sortie du territoire. Si nous nous resignons, chaque âme goûtera à sa dictature. Soutien à CDD !», a-t-il posté lui aussi.

Ousmane Gaoual, de son côté, évoque un acte “honteux » qui ne fera que renforcer la détermination de l’UFDG à combattre le régime en place.
«Nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoin sur le comportement excessif du régime sanguinaire et tyrannique d’Alpha Koné pour qui, l’aéroport de Conakry est devenu une propriété privée. Cet acte honteux et indigne ne pourra que renforcer l’UFDG dans sa logique de fermeté et de lutte contre le régime putschiste d’Alpha le satan», a lâché le conseiller politique de Cellou Dalein.

Pour rappel, le candidat auto-proclamé de la dernière présidentielle se rendait à Bamako, au Mali, où il devrait assister aux obsèques de l’opposant Soumaïla Cissé.

Boubacar Barry