Bisbille au sein de la fédération ivoirienne de football : la FIFA s’en mêle à nouveau

Après avoir suspendu le processus électoral de la fédération ivoirienne de football (FIF, l’instance dirigeante du football mondial, la FIFA qui était jusque-là muette vient de briser le silence et de s’en mêler à nouveau dans ce processus qui avait éliminé la candidature de Didier Drogba après une enquête.

Une situation qui intervient après que la structure ivoirienne a décidé de saisir le tribunal arbitral du sport  »TAS » pour débloquer sa situation. 48 heures après cette annonce, la FIFA a en effet fait savoir jeudi qu’elle va mettre en place un comité de normalisation pour diriger la FIF. « Cette décision résulte du fait que les instances dirigeantes du football ivoirien ne sont pas parvenues à organiser une procédure électorale conforme aux exigences statutaires et réglementaires applicables à toutes les associations membres. Contradictions au sein des statuts et du code électoral » a précisé la FIFA dans un communiqué.

Toutefois, la FIF devrait pouvoir reprendre ses activités, ce qui devrait se traduire par l’abandon de son recours auprès du TAS, et le processus électoral va reprendre son cours en attendant la mise en place des membres de ce comité de normalisation qui seront désignés ultérieurement.

 

Abdoulaye BAH