Belgique : Oumar Baldé, le Guinéen qui avait tué et enterré sa femme dans son jardin, condamné à 18 ans de prison

La cour d’assises de Liège a condamné vendredi Oumar Balde, un Liégeois âgé de 41 ans, à une peine de 18 ans d’emprisonnement pour avoir commis le meurtre de son épouse.

Oumou Diallo, âgée de 26 ans, avait été tuée de nombreux coups de couteau la nuit du 30 au 31 janvier 2018 et enterrée dans le jardin de l’habitation du couple à Wandre.

Oumar Balde avait signalé la disparition de son épouse, Oumou Diallo, une jeune femme âgée de 26 ans. Après plusieurs jours d’investigations, le corps de la victime avait été découvert enterré dans le jardin de l’habitation du couple à Wandre. Une dispute avait opposé Oumar Balde à son épouse, à laquelle des voisins avaient assisté mais ils pensaient la situation apaisée. Oumar Balde avait tué sa femme de nombreux coups de couteau après cette altercation.

L’accusé a été décrit comme un homme extrêmement jaloux qui refusait que son épouse se construise une vie sociale. Oumar Balde n’aurait pas accepté que la victime se refuse sexuellement à lui et aurait même évoqué l’idée de prendre une seconde femme lors de certaines disputes. L’accusé a toujours contesté les faits. Il prétendait que son épouse avait disparu et affirmait ignorer la cause de son décès et la raison pour laquelle le cadavre avait été retrouvé enterré dans son jardin. Il avait soutenu à certains experts que les faits avaient été commis par une autre personne.

Le jury l’a finalement condamné à une peine de 18 ans de prison

Le ministère public avait requis contre lui une peine de 25 ans de prison tandis que ses avocats avaient sollicité une peine moins lourde. Dans la motivation de leur décision, les jurés et la cour ont retenu en faveur d’Oumar Balde des circonstances atténuantes résultant de son absence d’antécédents judiciaires, du caractère contextuel des faits et de ses possibilités de réinsertion. L’arrêt tient compte également de la gravité extrême des faits, de leurs conséquences dramatiques et de la personnalité d’Oumar Balde.

RTC.BE

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies