La nouvelle est à vos côtés.

Bataille pour la mairie de Kankan : les sages retirent la candidature de Bakary Kaba

La bataille pour le contrôle de la mairie de Kankan vient d’enregistrer un tournant important. Le conseil des sages qui avait soutenu mordicus l’ancien président de la délégation spécial Bakary Kaba suite au problème interne du RPG Arc-en-ciel, vient de retirer la candidature de ce dernier pour, dit-il, préserver la paix dans le Nabaya. Il l’a fait savoir à travers une déclaration rendue publique hier, dimanche 10 février 2019, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est un grand pas qui vient d’être franchi vers l’installation du conseil communal de Kankan, attendue depuis plus d’une année. Une installation retardée par une crise qui mine le RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir, qui peinait jusque-là à avoir un candidat consensuel au poste de maire. Mais, cette crise semble se dénouer.

Les sages de la ville, réunis au domicile privé du Sôtikèmô, Mbémba Madifing Kaba, ont annoncé le retrait de la candidature de Bakary Kaba, l’ancien président de la délégation spéciale de Kankan. Candidature dont eux-mêmes avait exigée et qui est contraire au choix du parti. Les notables justifient cette décision par le souci de préserver la paix et quiétude sociale, mais aussi de permettre enfin l’installation du conseil communal de la ville.

« On remercie Allah pour l’idée qu’a eu la notabilité, il faut qu’on dise ça à toutes les couches sociales. Tout ce que nous attendons, c’est la mise en place de l’exécutif de la mairie et l’installation du conseil communal. Cela fait maintenant un an qu’on attend cela. La notabilité s’est réunie donc, elle a pris conscience pour préserver la paix et la quiétude sociale à Kankan. De ce fait, la personne que la notabilité avait choisie pour être maire, elle retire la candidature de cette dernière pour favoriser la sortie de crise et faciliter l’installation du conseil communal », a déclaré le porte-parole de la notabilité, Kalil Chérif, devant un parterre de journalistes.

Cette déclaration de la notabilité a été saluée par plus d’un dans la cité. Car, beaucoup de personnes voyaient mal l’immixtion des sages de Kankan dans les affaires politiques, notamment le fonctionnement du RPG Arc-en-ciel. Le Président de la République, Alpha Condé, en personne, avait fustigé cet état de fait lors de sa dernière visite dans la ville.

Après le désistement de Bakary Kaba par le biais de la notabilité, les yeux restent désormais rivés sur Mory Kolofon Diakité et Dr Moron Mandiouf Sidibé, les autres candidats déclarés au poste de maire de Kankan. Reste à savoir qui des deux aussi va céder pour l’autre.

A rappeler que le RPG Arc-en-ciel a largement remporté les élections locales du 04 février 2018 à Kankan (29 sièges obtenus sur les 41 que compte la mairie). Le parti au pouvoir n’a besoin donc que du consensus dans ses rangs pour remporter l’élection de l’exécutif communal.

guineematin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies