The news is by your side.

Bantama Sow au siège du RPG : ‘’la Guinée est le seul pays où les 98% des émissions radiophoniques sont politiques’’

0

L’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 3 novembre 2018, s’est déroulée sous la présidence de l’ancien ministre de l’Environnement, Pr Ibrahima Boiro, membre du bureau politique national dudit parti. Deux points à savoir la sensibilisation relative à la mise en place des bureaux exécutifs communaux et les informations concernant la situation sociopolitique actuelle du pays étaient à l’ordre du jour. Prenant la parole pour la circonstance, Sanoussy Bantama Sow, membre du bureau national du RPG Arc-en-ciel et ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique a tout d’abord rendu un vibrant hommage à ma mère de l’ancien Premier ministre, François Louncény Fall décédée récemment à Kankan.

Selon lui, cette défunte a été une militante de premières heures  du RPG. ‘’Je crois que depuis quelques années, c’est pour une fois où les guinéens étaient tous d’accord pour la réussite d’un évènement’’ Parlant des festivités de l’an 60 de l’indépendance nationale, il a tenu à remercier tout le peuple de Guinée, avant d’affirmer : ‘’En ma qualité de vice-président de la commission nationale d’organisation des festivités de l’an 60 de notre indépendance, je tiens ici au nom du président de la commission et de tout le gouvernement remercier le RPG Arc-en-ciel pour la mobilisation dans la discipline pour la réussite de cette fête. Je crois que depuis quelques années, c’est pour une fois où les guinéens étaient tous d’accord pour la réussite d’un évènement. Mais quelle est la leçon à tirer de cette fête ?

La Guinée s’est levée comme un seul homme, comme en 1958 où tous les partis politiques et la société civile se sont donnés les mains pour dire non à la colonisation, pour dire nous préférons la liberté dans la pauvreté à l’opulence dans l’esclavage. ‘’Aujourd’hui,  encore une fois de plus compte tenu de tout ce qui se passe à travers le pays, nous lançons un appel à la paix et à l’unité nationale’’ Le 2 octobre 2018, les guinéens se sont mobilisés comme un seul homme, malgré l’appel d’autres guinéens.

Ils se sont mobilisés pour répondre présent à travers tout le pays pour célébrer cette fête. Les guinéens ont dit qu’ils sont fers d’être guinéens. Ça, c’est la leçon à tirer malgré les oppositions, contradictions et malgré les élans ethniques. Aujourd’hui,  encore une fois de plus compte tenu de tout ce qui se passe à travers le pays, nous lançons un appel à la paix et à l’unité nationale. La Guinée est au dessus de tous les guinéens, de toutes les ethnies, de toutes les régions et de tous les partis politiques.

A plus forte raison des individus pris un à un. Nos doyens sont là et ils connaissent parfaitement l’histoire de ce pays (…) ‘’Aujourd’hui, Alpha est en train de prouver à la face du monde qu’effectivement c’est lui l’homme de la situation en Guinée’’ Je veux dire que les hommes naissent, grandissent et meurent. Nous nous sommes battus pendant plus de 30 ans pour dire c’est que Alpha Condé est l’homme de la situation et que c’est lui qui peut nous sortir de la souffrance.

Aujourd’hui, Alpha est en train de prouver à la face du monde qu’effectivement c’est lui l’homme de la situation. Mais au-delà de sa fonction de Chef de l’Etat, Président de la République, il se comporte en père de famille en disant dès fois, allons au dialogue, allons au consensus. Sinon, nous connaissons tous qu’il y a une loi qui a été votée ici contre nous qu’on appelait la loi anti-casse… ‘’Je vous assure, nous, opposition dans la rue, ils ne gouverneront pas une semaine’’

Les gens qui disent, nous nous battons pour le peuple, nous nous battons pour améliorer les conditions de vie des citoyens guinéens, c’est eux-mêmes qui détruisent et c’est eux qui gâtent. Demain quand ils seront au pouvoir, vous savez, dès fois je me moque en disant aux gens que Dieu nous en garde que nous nous retrouvons dans l’opposition. Je vous assure, nous opposition dans la rue, ils ne gouverneront pas une semaine. ‘’

La Guinée est le seul pays où les 98% des émissions radiophoniques sont politiques’’ Mais le problème c’est quoi ? Partout dans le monde entier, après les élections d’un chef d’Etat, les élections, c’est le passé. On laisse l’élu travailler et exécuter son programme. La Guinée est le seul pays qui fait de la politique du 1er janvier au 31 décembre. La Guinée est le seul pays où les 98% des émissions radiophoniques sont politiques. C’est le seul pays où les journalistes sont spécialistes en tout…’’

Mediaguinee

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite