Bambeto : Pour n’avoir pas porté son masque, un jeune se fait bastonner par des policiers

Les faits se sont produits ce samedi 27 février dans les environs de 17 heures au rond-point de Bambéto, dans la commune de Ratoma. Un jeune homme a été sévèrement bastonné par des agents de la police pour n’avoir pas respecté le port obligatoire de masque. Approché par un de nos reporters qui était de passage, la victime est revenue sur les circonstances de cet incident.

Personne ne souhaiterait vivre ce que ce jeune a vécu. Pour une question de port de masque, il se fait rouer de coups alors qu’il a un problème de santé. Selon ses explications, il a tenté de sauver sa peau mais en vain.

« Je venais de la Cimenterie pour chercher le diplôme d’un ami qui doit postuler quelque part. Je suis descendu au rond-point de Bambéto, des agents mêmes qui n’avaient pas de bavette m’ont interpellé; j’ai dit que non, j’ai un problème de respiration. Mais j’ai vu qu’ils voulaient me brigander et j’ai pris la fuite. Je suis allé me confier à une personne; ils sont rentrés dans son magasin au nombre de trois (3) et m’ont fait sortir », a-t-il relaté sous couvert d’anonymat avant d’indiquer que: « J’ai reçu des coups un peu partout et je pense bien que sur la tête, c’est une matraque qui m’a touché ».

Après cette agression, la victime indique qu’il a finalement été sauvé par le chef des agents.

« Heureusement, leur chef qui a vu la scène est venu me demander pardon et leur a dit de me relâcher. Il a giflé l’un d’eux et a ordonné de le renvoyer à la base », a-t-il fait savoir.

 

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies