La nouvelle est à vos côtés.

Balai Citoyen appelle à ‘’l’arrêt des injures, offenses et caricatures inhumaines à l’encontre de l’institution du président de la République’’

PUBLICITÉ

Partager

ppel à la responsabilité républicaine et l’arrêt des injures, offenses et des caricatures inhumaines des citoyens à l’encontre de l’institution du Président de la République, chef de l’Etat conformément à l’article 37 de la constitution et interpellation du procureur de la République à sévir contre tout citoyen qui violerait cette disposition.

La Cellule Balai Citoyen organisation de veille, d’alerte, d’interpellation, et de propositions constate avec regret la prolifération sur les réseaux sociaux des injures, offenses et caricatures inhumaines de la part de certains citoyens à l’endroit de l’institution du Président de la République.

La Cellule Balai Citoyen tient à préciser qu’elle  condamne avec la dernière énergie les  agissements qui n’honorent pas notre nation car ils sont de nature à troubler l’ordre public ; la paix et la quiétude sociale dont a véritablement besoin le peuple de Guinée en ce moment.

Cependant, elle lance un appel à l’apaisement et à la retenue à l’adresse de toute la population en générale et particulièrement ceux qui se sont sentis offensés à travers ces agissements, tout en interpellant le procureur de la république de sortir de son silence afin d’agir en conséquence contre tout citoyen qui violerait l’article 37 de la constitution qui dispose : « Le Président de la République est protégé contre les offenses, les injures, et les calomnies dans les conditions que la loi détermine ».

La Cellule Balai Citoyen consciente de l’exercice des libertés individuelles, collectives et d’expression travaille au quotidien pour leur promotion  mais précise aussi que cet exercice est encadré par notre constitution en son article 22 alinéa 1 qui dispose : «  Chaque citoyen a le devoir de se conformer à la constitution, aux lois et aux règlements ».  

Enfin, la Cellule Balai Citoyen sollicite de tout citoyen la préservation de la quiétude sociale et la  consolidation des acquis démocratiques chèrement conquis au prix du sang par nos devanciers.  Elle incite également les populations à adopter des comportements sur les réseaux sociaux et médias qui contribuent à la stabilité sociale car elle ne compte épargner personne dans sa contribution d’instauration d’un Etat de droit.

Conakry le 09 Mars 2019

Secrétariat Administratif

Kabinet Doumbouya

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies