Bah Oury : »Prétendre vouloir l’organisation en l’état de l’élection présidentielle en 2020, est une lourde erreur. »

Au fur et à mesure qu’on s’approche de la date d’organisation de la présidentielle de 2020, les point de vue s’intensifient dans le pays. Pour Bah Oury, il est temps de clarifier ce débat politique.

《Prétendre vouloir l’organisation en l’état de l’élection présidentielle en 2020, est une lourde erreur. En effet le fichier électoral est totalement corrompu. La Guinée vit une exception marquée par un vide constitutionnel》, a fait remarquer l’opposant Amadou Oury Bah

Poursuivant sa clarification, l’ancien ministre de la réconciliation nationale précise que le référendum « constitutionnel » en violation des dispositions d’intangibilité:《 a accru la perte de confiance en cette institution. Donc , réclamer et clamer que les présidentielles se tiendront en 2020, sera une trahison supplémentaire des aspirations populaires.》

En effet, conclut Bah Oury :《pour permettre à la Guinée d’emprunter la voie de la sortie de crise, il faut nécessairement et raisonnablement promouvoir une transition politique, pour recréer les conditions d’une future élection présidentielle apaisée, inclusive et transparente. C’est ce qu’il faut !》

Said gaya,pour flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies