« aucune élection ne se tiendra non plus pour l’instant… » Affirme le secrétaire général de la Féguifoot. 

Appartement les dirigeants du football guinéen se méfient et se mettent à l’abri de toute sanction de la FIFA. Après que cette dernière a ordonné à surseoir à l’organisation de l’élection présidentielle de la fédération guinéenne de football à cause de plusieurs manquements remarqués dans le processus électoral, le secrétaire général de la Féguifoot Colonel Maurice Akoye Koïvogui a indiqué que son institution se pliera et mettra en exécution la mise en place d’un comité de normalisation, comme l’a recommandé la FIFA

« Nous sommes respectueux des textes et des recommandations faites par les instances supérieures. Nous allons nous retrouver pour voir ce qu’il faut faire pour la suite des travaux et aucune élection ne se tiendra non plus pour l’instant », a expliqué l’officier qui était l’invité de l’émission Mirador de la radio FIM FM.

Pour rappel, l’assemblée générale élective pour désigner le nouvel occupant du fauteuil présidentiel de la FÉGUIFOOT était prévue pour ce mardi 18 mai dans un réceptif hôtelier de la place.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies