Info d'ici et d'ailleurs

Attaque du siège de l’UFDG à Kankan : Dalein accuse Alpha Condé donne des instructions à ses partisans

Il donne les instruits  aux militants du RPG à Kankan de détruire le siège de l’UFDG et de s’attaquer aux boutiques et magasins à des gens censés appartenir à l’UFDG. D’autre n’appartenaient même pas à l’UFDG’’, a laissé entendre le principal opposant d’Alpha Condé.

Ne céder à la provocation  déclare Dalein et éviter de tomber dans son piège. Nous sommes en train de combattre le tribalisme pour restaurer la confiance entre les différentes politiques et sociales de notre pays pour que la Guinée soit une et qu’elle affronte les défis du développement affirme.

Pour Dalein, Alpha Condé va toujours vouloir nous diviser en ethnies. Il considère que les cades originaires de la Haute Guinée, qui sont au sein du FNDC, ont rejoint les ennemis alors que c’est lui l’ennemi de la Guinée.

Nous combattons pour que la Guinée soit unie et forte afin qu’elle puisse retrouver sa place dans le concert des nations et que les immenses potentialités que la providence a donné à notre pays soit exploitées au profit de tous les fils de la Guinée. Nous devons rester unis et refuser de tomber dans son tribalisme,a recommandé à ses partisans la figure de proue de l’opposition.

Selon le chef fil de l’opposition Guinéenne, lorsqu’Alpha Condé demande d’attaquer les boutiques des gens, l’ethnie dont il se réclame, n’est pas d’accord sur ça. Les guinéens veulent vivre unis. Mais comme il n’a pas de projets ni de visions, il veut simplement se maintenir au pouvoir, tout ce qui divise les guinéens.

Un président de la République ne devrait pas utiliser l’arme et l’ethnie pour se maintenir au pouvoir. Refusons de tomber dans son piège, restons unis et menons le combat pour le triomphe de la démocratie, l’Etat de droit, la restauration de la confiance et de l’unité du pays.

Aujourd’hui, a-t-il martelé, les gens sont en train de pleurer à Kankan. Ils ont détruit le siège de l’UFDG. Il avait fait détruire le siège de l’UFR aussi. Parce que le pour Alpha Condé, c’est la violence.

Avec Alpha Condé c’est le détournement de nos bien publics, l’assassinat ciblé de nos militants et de combattants qui ne sont pas d’accord avec lui. Sinon comment peut on avoir plus de 129 assassinats dans notre pays et qu’il n’ait jamais eu d’enquête s ouverte.

 

Aissatou Barry Pour Flashguinee.info