Attaque du cortège du premier ministre à Labé : Ousmane Gaoual fait des révélations !

Alors qu’ils étaient partis pour officiellement lancer la campagne électorale du RPG arc-en-ciel, Kassory Fofana et sa délégation ont été attaqués à Labé et à Dalaba ce mardi 29 septembre. Sur les ondes de la radio Espace ce mercredi, le responsable de communication de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a fait des révélations sur cette attaque.
À l’entame de sa communication, Ousmane Gaoual Diallo dément, tout d’abord, toute implication de son parti dans cette attaque.
«l’UFDG a systématiquement  condamné les violences qui se passent quelque soit l’endroit où ça se produit. Que ça soit à Mamou, Labé, Dalaba ou ailleurs. Je dis clairement aujourd’hui que l’UFDG à Labé n’est associée à rien dans une attaque contre Kassory», défend t-il.
Le coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG charge ensuite le gouverneur de Labé et le premier ministre en personne.
«Nous avions des informations claires des attitudes de M. Madifing Diané qui était entrain d’horquestrer des mouvements de jeunes pour susciter ce qui est arrivé à Labé. C’est une violence gratuite mais orchestrée par Kassory en personne et kiridi Bangoura. Je parle en connaissance de cause d’ailleurs», a laissé entendre Ousmane Gaoual.
Ce collaborateur de Cellou Dalein Diallo indique que l’UFDG n’a aucun intérêt de s’attaquer à un Guinéen sur l’ensemble du territoire.
Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies