Attaque contre le siège des NFD : Le parti de Mouctar Diallo pointe du doigt accusateur sur le FNDC !

CONAKRY – Dans la matinée de ce samedi 29 février, le siège du parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques) a été attaqué par les manifestants, a appris flashguinee.info à travers un de ses reporters.

D’ailleurs, le parti du ministre Mouctar Diallo, pointe du doigt accusateur sur le FNDC d’avoir payé un groupe de jeunes pour attaquer leur siège situé à Hamdalaye. Lisez cet extrait… !

« Le siège du parti NFD (Nouvelles Forces Démocratiques) a été attaqué ce matin par un groupe payé par le FNDC qui voulait le bruler.

Toutes les vitres sont cassées et le pire a été évité grâce à l’intervention des jeunes du quartier avant celle des forces de sécurité.

Des blessés et des dégâts matériels importants sont enregistrés.

NFD condamne vigoureusement cette barbarie qui n’honore pas notre démocratie et appelle tous ses militants et sympathisants à rester calme pour sauvegarder la paix et la quiétude sociale pour l’intérêt supérieur de notre chère nation », on pouvait lire sur la page dudit parti.

Affaire à suivre…

Gilbert. T pour flashguinee.info