La nouvelle est à vos côtés.

Assassinats de Aissatou Boiro et Paul Temple Cole : les mis en cause fixés sur leurs sorts

Le dossier judiciaire portant sur les assassinats de Dame Aissatou Boiro et Paul Temple Cole, a pris fin ce lundi 04 février 2019, devant le tribunal criminel de première Instance de Dixinn.

Le juge Ibrahima Kalil Diakité, en charge de ce dossier, dans sa décision, a retenu dans les liens de la culpabilité, les accusés qui sont tous poursuivis pour ‘’association des malfaiteurs, vol à main armée, assassinat, tentative d’assassinat, détention illégale d’arme de guerre’’ et ‘’de munitions, détention et consommation de chanvre indien, coups et blessures volontaires, recel et complicité’’, dans cette affaire.

Mohamed Sankhon, El hadj Oumar Barry, Djibril Diallo, Thieno Boucher, ont donc été condamnés, chacun à la réclusion criminelle à perpétuité avec un délai de sûreté de 30 ans.

Mohamed Diallo dit Junior et Sanoussy, qui sont reconnus coupables de recel des véhicules issus de vols à main armée, commis avec violence ayant entraîné la mort de Paul Temple Cole, écopent de la même peine de prison.

Quant aux prévenus Oumar Lamarana Diallo, Ibrahima Sory Bah, El hadj Ousmane Baldé dit Aladji Man, El hadj Ibrahima Sow, Fodé Mamoudou Touré, Okolo Omo Jakpa, Mohamed Bangoura dit Léonais, Alpha Keita dit Man Siaka, Mamadou Lamarana Kanté, Thierno Moussa et les surnommés Dos et Raba, écopent tous de 20 ans d’emprisonnement.

Le lieutenant-colonel Amadou Bangoura, a été pour sa part, relaxé.

mosaiqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies