Assainissement du fichier du personnel enseignant : Aboubacar Soumah redoute les manœuvres des ‘’spécialistes en fictifs’’

Malgré le dégel de salaires du personnel enseignants, Aboubacar Soumah, le secrétaire général du Syndicat des enseignants-SLECG, précise que l’assainissement du fichier du personnel de l’éducation reste et demeure le point nodal de leur combat.

« Le point essentiel, c’est le recensement du personnel de l’éducation et sur cette question, l’arrêté n’est pas encore signé et pendant ce temps sur le terrain, ceux qui entretiennent les fictifs sont en train de prendre des dispositions pour pouvoir camoufler ces cas de fictifs », accuse le numéro un du SLECG

Toutefois, il précise que le SLECG n’exclut pas de reprendre la grève, au cas où un des points contenus dans l’accord ne serait pas respecté par le gouvernement.

« Au cas où un des points du protocole d’accord n’est pas respecté par le gouvernement, on reprend automatiquement la grève. Donc, je demande aux enseignants de se tenir toujours prêts », prévient-il.

mosaiqueguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Partages
Partagez5
Tweetez
+1