Après les dernières récemment. La CENI estime à plus 8 millions d’électeurs dans le fichier électoral

laCENI (Commission Electorale Indépendante) à procédé à la présentation des statistiques provisoires des dernières opérations de recensement des électeurs.

C’était ce jeudi, 9 janvier 2020, dans un réceptif hôtelier de la place, en présence des partenaires techniques et financiers.

Selon la Directrice du département fichier électoral, Djénabou Touré, huit millions trois cent trente mille six cent quatre-vingt-huit (8.330.688) électeurs figurent à ce jour dans le fichier électoral.

Poursuivant, Djénabou Touré a révélé que 58 854 présumés mineurs, ont été, dit-elle, « décelés et extirpés du fichier électoral provisoire », à l’issue des opérations d’enrôlement des électeurs, en Guinée, ainsi qu’à l’extérieur du pays.

« En Afrique, on enregistre au total 25 présumés mineurs dont 17 hommes et 08 femmes. Pour l’Amérique, on note seulement 2 cas de présumés mineurs. 530 cas à Boké, 680 cas à Conakry, 04 cas en Europe, 6 451 à Faranah, 31 733 à Kankan, 1 041 à Kindia, 3 511 à Labé, 952 à Mamou, 13 925 cas à N’Zérekoré, soit un total de 58 854 cas de présumés mineurs, dont 12 337 femmes et 46 517 hommes  » a fait savoir Dame Touré.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies