Après le rejet des corps des 11 personnes tuées hier par les hôpitaux , Cellou Dalein Diallo parle de cynisme

 Nous venons de l’apprendre à travers une déclaration du front national pour la défense de la constitution,  les conrs des onze personnes qui ont été hier en marge de la tenue du double scrutin contesté, ont été refoulés par la morgue de l’Hôpital Ignace Deen. Pour le chef de file de l’opposition guinéenne c’est sur injonction du pouvoir en place que ces corps ont été rejetés
《Sur injonction du pouvoir, les morgues des hôpitaux publics rejettent systématiquement les corps des victimes de la répression policière du 22 mars, pour dissimuler les preuves et nier les crimes. Quel cynisme ! 》,a écrit Cellou Dalein Diallo sur sa page Facebook
Said gaya,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies