Info d'ici et d'ailleurs

Appel à la résistance du FNDC: Kankan et Coyah n’ont pas suivi le mot d’ordre.

Après un repos pour permettre aux citoyens de se réapprovisionner les manifestations du FNDC ont repris ce mardi. À l’intérieur du pays, le mot d’ordre reste légèrement suivi.
À kagbelen dans la commune de Dubréka, les boutiques sont restées fermées. Au rond-point et alentour, seuls les tabliers et vendeurs ambulants sont visibles cet après-midi. Du côté de km 36 dans la ville de Coyah, le marché est resté moins animé .
Ici au centre-ville de Coyah, le marché est resté animer toute la journée et les boutiques ouvertes. Il en est de même dans la ville de Kankan où l’appel à la résistance du FNDC est tombé dans de sourdes oreilles. Les habitants ont vaqué à leurs occupations et les commerçants ont effectué leurs différents marchés sans heurts.

Elisabeth Zézé Guilavogui