Info d'ici et d'ailleurs

Appel à la reconciliation d’Alpha Condé :  »je ne peux y croire… », réagit Cellou Dalein

Le président Alpha Condé a été officiellement investi pour un troisième mandat hier mardi 15 décembre. Dans son discours, le chef de l’État a demandé aux Guinéens d’oublier le passé qui divise au profit de l’unité nationale. Chose à laquelle ne croit pas bien entendu le leader de l’UFDG et candidat de l’ANAD à la présidentielle du 18 octobre dernier.

Cellou Dalein Diallo a livré son opinion sur cette demande du président sur les ondes de radio france internationale où il affirme ceci : «les actes qu’il (Alpha Condé Ndlr) a imposés ces dernières semaines. Non seulement, il m’a séquestré pendant une dizaine de jours. Jusqu’à présent, mes bureaux et le siège de mon parti sont occupés par l’armée, sans aucune décision de justice», avance t-il.

Donc, poursuit-il «lorsque les gens disent qu’il tend une main, je ne peux y croire. L’événement d’aujourd’hui est un coup de force supplémentaire, ni légal, ni légitime», laissé entendre le principal opposant d’Alpha Condé.

En attendant ce que fera le locataire de Sékoutouréyah, Cellou Dalein et ses alliés continuent de réclamer la vérité des urnes, sa victoire.

Boubacar Barry pour flashguinee.info