AOB et Jean Guilavogui ne sont pas prêts à être jugés

Le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo alias AOB, présenté comme le cerveau de l’attaque du domicile du président de la République dans la nuit du 19 juillet 2011, et Jean Guilavogui n’ont pas comparu ce lundi 11 février au tribunal de première instance de Dixinn.

Leur procès a été renvoyé sur demande du collectif des avocats de la défense. ‘’Nos clients ne sont pas prêts à être jugés. Ils ne sont pas prêts à se soumettre à un procès. Nous demandons un renvoi sine die’’, a déclaré l’un d’eux devant la cour.

Le procureur de la République ne s’est pas opposé à la requête. ‘’Le ministère public n’est pas opposé à cette demandé. Nous représentons la société, mais la défense aurait dû régler cela avant aujourd’hui. Nous assimilons cela à un manque de professionnalisme. Tout demande en matière pénale doit être motivée’’, a fait remarquer Sidy Souleymane Ndiaye.

Le tribunal de première instance de Dixinn a décidé du renvoi du procès à une date ultérieure.

visionguinee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

19 Partages
Partagez19
Tweetez
+1