Ansoumane Camara (Baffoe) à ceux qui tenterait de boycotter les élections: »la loi va être appliquée à la lettre « 

Ce mardi 25 février, l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections (USSEL), a été présentée au centre des opérations dédié à ce service. Le Directeur général de la police nationale,  Ansoumane Camara est un des commandants dudit unité a promis d’assurer la sécurisation tous les  bureaux du pays.
《Nous rassurons le peuple de Guinée et la communauté internationale, que ces élections qui vont se tenir le 1er mars, seront bel et bien sécurisées dans le cadre de la loi et du respect de l’autorité de l’Etat. Tous les bureaux de vote tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays, seront sécurisés coûte que coûte et vaille que vaille. Nous avons reçu les moyens matériels, nous avons le soutien politique de nos autorités et nous avons la formation et le personnel requis pour ça. N’importe qui tentera de casser des urnes ou porter atteinte à la vie ou à l’intégrité physique d’un électeur, nous verra sur son chemin et répondra devant la justice》, a laissé entre le Général Ansoumane Camara (Bafoé)
Aux gens qui qui menacent d’empêcher la tenue les élections le dimanche prochain,  Baffoe les met en garde.
《Il y a des gens qui menacent. Ce ne sont pas des étrangers, c’est des guinéens qui sont avec nous dans les quartiers. Qu’ils sachent qu’ils sont connus. On verra, et la loi va être appliquée à la lettre 》
Cette unité créée  dans le cadre de la sécurisation des élections est composée de corps mixtes : il s’agit gendarmes, policiers et agent de la protection civile.
Said gaya,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies