Alyman Al Zawahiri tué par un drone américain : Joe Biden confirme la nouvelle

Plus de doute maintenant. Ce qui était jusqu’ici uniquement des médias, est désormais officiel. Dans une allocation faite depuis la maison blanche où il est confiné pour cause de Coronavirus, le président américain a confirmé la mort du chef d’Alkayda, Ayman al-Zawahiri. 

« Samedi, sur mes ordres, les Etats-Unis ont mené à bien une frappe aérienne sur Kaboul, en Afghanistan, qui a tué l’émir d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri », a fait savoir Joe Biden ajoutant que: « Justice a été rendue et ce dirigeant terroriste n’est plus ». 

Le défunt était égyptien d’origine. Après la mort de Ben Laden en 2011, lui aussi tué par un assaut américain, c’est Ayman al-Zawahiri qui avait été placé à la tête d’Alkayda. Depuis, il en était le numéro un. Mais cette organisation terroriste, auteure de plusieurs attentats meurtriers dans le monde, dont ceux du 11 septembre 2001 à New York, va devoir encore se trouver un nouveau chef.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...