Info d'ici et d'ailleurs

Alpha Ibrahima keira :《Nous n’avons d’ordre à recevoir de l’Europe 》

Le parti au pouvoir, RPG arc-en-ciel, a tenu son assemblée générale ce samedi 15 février 2020. Présent à cette rencontre du parti, le ministre conseiller à la présidence, Alpha Ibrahima keira a en répondant aux euros-deputés que la Guinée n’a pas d’ordre à recevoir de l’Europe. 《Le référendum n’est pas une nouveauté pour le peuple de Guinée. Nous avons eu notre indépendance par référendum. 

Nous avons toujours eu nos constituons par référendum, sauf celle de 2010 qui a été adoptée par consensus.

 Le peuple de Guinée a toujours voulu qu’il soit consulté pour choisir librement, ses dirigeants, son régime politique et son projet de société. C’est pour cette raison que chaque fois ce peuple est appelé aux urnes.

 Est ce que les États-Unis ou l’Europe peuvent nous interdire de consulter notre peuple ?

 Est-ce que la Guinée fait partie de l’Union européenne ?》, a demandé Alpha Ibrahima aux militants du RPG Selon cet ancien ministre de la sécurité, en 1993 le RPG n’a pas participé aux élections mais, il n’a pas brûlé les urnes, ni les cartes d’électeurs, et il n’est pas allé ailleurs pour discréditer les valeurs de la République de Guinée. Aujourd’hui, regrette Keira : 

《malheureusement, pour que certains de nos compatriotes qui sont en situations irrégulières en Europe et aux États-Unis puissent avoir leurs cartes de séjour, ils sont obligés de mentir sur la vie politique du pays, pour pouvoir profiter les bienfaits des lois européennes et des pays d’accueil. Ce qui le fait, pense que nous avons de leçons à recevoir de l’Europe. 

Nous n’avons pas de leçons à recevoir de l’Europe, nous leurs disons que ce processus est irréversible》

Plus loin, Alpha Ibrahima Keira a demandé aux représentants de l’Union européenne, d’adresser leurs réflexions à qui droit en Europe pour rétablir la vérité. Sinon, prévient-il 《nous dirons qu’ils sont complices de l’opposition et en ce temps, nous prendrons nos responsabilités parce que nous…

Saidou Gaya