Alpha Condé se fâche : « les guinéens n’ont pas honte… il faut mettre le feu derrière »

La cérémonie d’ouverture du “Guinea Investment Forum” ce mercredi 24 février a été l’occasion pour le président de la République d’évoquer plusieurs questions liées à la vie de la nation. Dans un autre pan de son discours, Alpha Condé rougit de colère contre les mauvaises pratiques qui entachent le fonctionnement du pays et lâche des propos acerbes à l’endroit des Guinéens.

Sur le sujet, le locataire de Sékoutouréyah fait allusion au détournement des biens de l’État.

« Dans le contentieux franco-guinéen, nous avons payé la France et tous les biens sont revenus à la Guinée. Beaucoup se sont accaparés de ces biens. Nous avons aussi des préfets qui ont vendu des terrains alors qu’ils n’ont pas le droit de le faire », fustige-t-il.

Face à une telle situation, Alpha Condé promet de récupérer tous ces biens et de casser toutes les constructions sur les domaines de l’État d’ici la fin de l’année. Très remonté, il ne se limite pas là.

« Vous savez, les guinéens n’ont pas honte, ils ont peur. Alors c’est comme la tortue, il faut mettre le feu derrière. C’est ce qui va se passer », a lâché le père de la nation.

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies