Face à la pression populaire, Alpha Condé mute le préfet de N’ezérékoré

Les manifestations populaires ont finalement eu raison de lui, le préfet de N’zérérékoré vient d’être muté par un décret. Sory Sanoh avait suscité la colère des habitants par des propos où il avait admis être capable « d’éloger » des personnes si le président Alpha Condé le lui demandait.
Et bien, ce mardi après une violente manifestation dans la ville de N’zérékoré, le chef de l’État guinéen, n’a eu de choix que d’éloigner ce préfet, devenu encombrant.
Sory Sanoh est désormais le préfet de Kerouané et il remplace ainsi Sékou Touraman Diabaté qui lui,  est le nouveau préfet de N’ezérékoré.
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies