Alpha Condé : « les journalistes français ne respectent pas les chefs d’Etat africains… »

À l’occasion de la cérémonie d’ouverture du “Guinea investissement forum », le président de la République crache dans la soupe des médias internationaux. Sur la question des droits humains en Guinée, Alpha Condé dénonce un manque de respect des médias étrangers, en l’occurrence les journalistes français, à l’endroit des présidents africains.

« La Guinée a fait d’énormes progrès sur le plan des droits humains, mais on continue à considérer comme avant. Des pays qu’on dit démocratiques en Afrique mettent leurs opposants en prison. Nous, on n’a jamais mis d’opposants en prison », a-t-il fustigé.

Sans vouloir taire l’identité de ceux à qui il parle exactement, le chef de l’État guinéen avance que: « les journalistes français ne respectent pas les chefs africains. Moi, je n’accepte pas qu’on ne me respecte pas. On doit se comporter avec moi comme avec le président français. Ce que tu ne peux pas faire avec le président français, tu ne le feras pas avec moi. C’est pourquoi RFI et France 24 racontent ce qu’ils veulent ».

Pour terminer sa communication, Alpha Condé réaffirme que ceux qui sont en prison ne sont pas des hommes politiques malgré la campagne de ses détracteurs.

 

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies