The news is by your side.

Alpha Condé : ‹‹ l’Amérique à eu 27 constitutions, donc il est normal de comprendre ce que le peuple veut ››

0

En voyage d’affaires aux Etats-Unis, le locataire du palais Sékhoutoureya, Alpha Condé  a donné les raisons pour lesquelles il a instruit son premier ministre de lancer des consultations sur la révision constitutionnelle.

Dans un entretien accordé à un média de la place, VOA(la voix de l’Amérique), le président guinéen a évoqué plusieurs projets de développement qu’il a initié et qui sont en cours dans son pays, précisément dans les domaines agricoles, énergétiques et dans le secteur minier.

À la question de savoir « vous entendez aller jusqu’à quand ? », le président Condé s’est montré fataliste selon nos confrères d’Africaguinee quand il déclare : « Dieu seul le sait. Et le peuple », a fait glisser le dirigeant guinéen qui est au crépuscule de son second et dernier mandat.

Plus loin, le locataire du palais Sékhoutoureya a fait remarquer que l’Amérique, première puissance mondiale, a eu 27 constitutions. Par ailleurs, il estime qu’il est normal de savoir ce que le peuple veut, alors qu’avant de s’envoler pour Washington, il a instruit son premier ministre de lancer des consultations sur la Constitution avec les acteurs sociopolitiques et les institutions.

« C’est normal (de faire des consultations)  parce que le peuple est souverain. Je vous fais remarquer que les Etat-Uns ont eu 27 constitutions, donc il est normal de comprendre ce que le peuple veut ; le monde évolue. Cela n’a rien à voir avec une élection. C’est de voir aujourd’hui, est-ce que les conditions sont remplies pour la protection des gens etc. mais je ne suis pas venu pour discuter de la politique, je suis venu pour les affaires ››, a déclaré le président Alpha Condé.

A suivre…

Flashguinee.info

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite