Alpha Condé : ‘‘je n’accepterai plus les manquements…’’

Le président guinéen veut changer les habitudes dans l’administration. Alpha Condé qui promet de gouverner autrement après dix ans au pouvoir, passe le plus clair de son temps à expliquer sa nouvelle vision.

Ce lundi 22 février lors d’un discours, le Chef de l’Etat a tenu à égrainer plusieurs qu’il compte mettre en œuvre pour pousser les fonctionnaires guinéens à travailler dans les règles de l’art. Pour le locataire de Sekhoutourea, toutes les manœuvres de magouilles qui jonchent l’administration seront mises en déroute.

« Que tu sois ministre ou autre qui a sa femme ou son fils en activité dans une société, non seulement cette société n’aura pas de contrat, mais la personne même sera suspendue pour conflit d’intérêts. Vous créez des sociétés que vous favorisez pour empêcher les autres d’avoir des contrats. Tout ça doit être clair pour tout le monde. J’ai été très clair : maintenant, j’ai une spécialiste dans la passation des marchés. Elle a déjà commencé avec le ministère de la santé, j’ai une spécialiste de suivi des projets. Donc, tout marché sera passé au peigne fin.  Toutes ces combines-là, on est en train de comprendre. Tous les paiements se feront par virement et tous les 3 mois, il y aura un contrôle inopiné. Je sais que je fais de la géolocalisation, je ne vais pas faire la chasse aux sorcières, je n’accepterai aucun manquement », a précisé le président Condé.

 

Fatoumata Diaraye Bah