Guinée/Énergie: Quand Aliou Bah relativise les choses pour titiller Kassory Fofana.

Le président de l’organe provisoire du MoDel semble actuellement porter la veste de “transgresseur politique ». Après avoir jeté des pierres dans le jardin du président Alpha Condé, Aliou Bah frappe à la porte du chef du gouvernement guinéen. Sur la base de deux sorties médiatiques, le jeune leader cogne Kassory Fofana.

La politique, c’est aussi les jeux d’attaque. Pour minimiser le service rendu à la Guinée par l’actuel patron du palais de la colombe, Aliou Bah, à travers sa page Facebook, demande aux internautes de jugez Kassory Fofana «à travers ces deux déclarations tenues entre deux dates»

D’abord, le 27 mai 2018 «Je (Aliou Bah) le dis sans risque d’être démenti. Sur le plan économique, dans toute la région ouest-africaine, il n’y a qu’un seul pays qui dépasse aujourd’hui la Guinée en rythme de croissance économique. C’est la Côte d’ivoire. D’ici 2 ans, en termes de rythme de croissance économique, nous allons dépasser la Côte d’Ivoire».

Ensuite, le 25 juillet 2020 «La Côte d’Ivoire va fournir du courant électrique à la Guinée. J’ai (Aliou Bah) été reçu par le ministre ivoirien de l’Energie, sur instruction du président Ouattara, pour fixer les contours d’un partenariat éventuel entre nos deux pays en vue de l’utilisation par la Guinée des capacités énergétiques ivoiriennes dans la région nord de notre pays», peut-on lire dans le post de l’ancien collaborateur (Aliou Bah) de Dr. Faya Milimono.

Boubacar Barry,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies