Acte 4 du FNDC: Deux journalistes subissent la colère des forces de l’ordre

il y a 3 semaines

Au-delà des manifestants qui ont été dispersés par les forces de l’ordre lors de la manifestation du FNDC de ce jeudi 14 novembre 2019, des journalistes ont aussi connu une salle journée. Aux moins deux confrères ont subi la colère des hommes en uniforme.

Djiwo Bah du site loupeguinee.com a inhalé une forte dose de gaz lacrymogène à tel point qu’elle s’est évanouie. Dans la débandade elle a été pitié. Heureusement, des secouristes sont venus la récupérer pour la déposer dans un centre hospice. C’est là-bas qu’elle se réveillera plus tard après avoir reçu des traitements.

Alhassane Fofan du site mosaiqueguinee a lui été été pris à partie par les forces de l’ordre qui l’ont roué des coups et déchirée ses habits.

Aux dernières nouvelle, un jeune a été tué à Hamdallaye, dans la commune de Ratoma.

Lire l'article original sur espacefmguinee
Flashguinee.info n'est pas responsable du contenu de sites externes