Absence de la communauté internationale à la rentrée parlementaire guinéen : »Si elle avait été invitée, elle serait là », Dixit Souleymane Keita

La neuvième législature guinéenne a été inaugurée ce mardi 21 avril 2020, au palais du peuple. Cette cérémonie n’a pas connu la présence de la communauté internationale. Souleymane Keita du pays RPG arc-en-ciel justifie cette absence par le fait qu’elle n’a été invitée de prendre part
<<Elle n’a pas été invitée, on a voulu organiser une cérémonie qui respect strictement les mesures sanitaires imposées dans le pays  pendant cette période de pandémie. Si elle avait été invitée, elle serait là. Aucun membre du gouvernement non plus n’était dans la salle à part le ministre de la justice, qui sert de trait d’union entre les institutions et le Président de la République>>, a martelé le député à l’Assemblée nationale sous la bannière du parti au pouvoir.
Selon Souleymane Keita, la décision de non invitation des représentants des la communauté internationale, a été prise pour éviter un nombre trop élevé de personnes à l’hémicycle, afin d’éviter les risques de  propagation de la maladie.<< Nous avons calé cette cérémonie inaugurale à la présence seulement des députés et quelques journalistes qui ont été invités. On a pas voulu beaucoup d’attroupement. Si les personnalités de la  communauté internationale arrivent à une cérémonie pareille, c’est encore beaucoup de mesures qu’il faudra  prendre.>>
Said gaya,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies