Info d'ici et d'ailleurs

Aboubacar Sylla soutient le déguerpissement à Conakry : ‘‘Le gouvernement est obligé de le faire…’’

Pendant que l’opposition fustige le déguerpissement des encombrants physiques de la capitale, les membres de l’administration publique tentent, à chaque fois que l’occasion se présente, de convaincre l’opinion. Au cours d’un point de presse tenu ce lundi 22 février au gouvernorat de Conakry, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) explique la nécessité pour le gouvernement de dégager les voies publiques.

À l’entame de sa communication, Aboubacar Sylla indique que cette opération s’inscrit dans le cadre de la concrétisation du “Gouverner Autrement », slogan de campagne du président à la dernière présidentielle.

« Gouverner autrement, c’est aussi faire de notre capitale, une capitale moderne, une ville où il fait bon vivre, disposant de toutes les commodités, débarrassée de tous les immondices, de tous les encombrants physiques et de dégager pour que la capitale respire », a-t-il fait savoir.

Poursuivant, l’ancien ministre des Transports assure que : « ce n’est pas de gaieté de cœur que le gouvernement veut démolir toutes ces petites constructions qui étaient dans l’illégalité. Mais le gouvernement est obligé de le faire parce que si ce n’est pas maintenant, ça sera plus tard ».

Aboubacar Sylla a également promis que ce déguerpissement ne sera pas comme les opérations connues précédemment. Il laisse croire que tout est prévu cette fois-ci pour que celle-ci soit une opération de construction et reconstruction de la capitale avec, à la clé, la création d’emplois.

 

Boubacar Barry