Aboubacar Soumah: « la semaine prochaine, nous descendrons dans les DCE pour réclamer nos salaires »

Le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a menacé lundi, de faire descendre ses troupes dans les directions communales de l’éducation pour réclamer leur salaires.
Pour Aboubacar Soumah qui présidait une rencontre des enseignants aux siège du SLECG à Conakry, cette descente dans les DCE se fera la semaine prochaine, si les salaires des enseignants ne sont pas versés.
« Nous n’allons pas reculer, nous allons continuer à réclamer nos droits. Mais pour le moment, nous allons surseoir aux marches pour une semaine. Si nos salaires ne sont pas payés, à  partir de la semaine prochaine,  nous  descendrons dans les DCE pour réclamer nos salaires comme l’ont fait nos camarades dans les préfectures de Kindia, Télimélé, Tougué et autre » prévient-il.
Aboucar Soumah déclare : « ce gouvernement, tant que vous n’êtes pas dans la rue, ne brulez pas de pneus et ne faites pas de violences, il ne fera pas face à vos revendications. Mais comme nous sommes des enseignants, nous ne pouvons pas nous mettre dans la rue pour réclamer nos droit », a-t-il dit.
Aïssatou Diallo pour Flashguinee