Aboubacar Soumah aux enseignants: « il ne faut pas descendre dans la rue, sinon, il vont vous tuer… »

Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) ne manifestera pas pour réclamer le dégel des salaires des enseignants en grève depuis le 9 janvier.
Ce samedi, lors d’une l’assemblée générale hebdomadaire, Aboubacar Soumah a invité les enseignants qui voulaient cette semaine, descendre dans les locaux des directions préfectorales et communales de l’éducation du pays, de ne pas manirester.
« On avait envisagé de descendre dans la rue mais quand nous avons en face de nous un gouvernement dont le premier ministre a été le premier à dire qu’il préfère l’ordre public à la loi, alors il ne faut pas descendre dans la rue sinon ils vont vous broyer, ils vont vous faire du mal, vous arrêter, vous bastoner, vous tuer et il n’ y aura pas de jugement. Restons à la maison, continuons à suivre le mot d’ordre de grève », a t-il invité.
Par ailleurs,  Aboubacar Soumah a aussi appelé ses camarades à respecter les règles d’hygiène édictées par les autorités compétentes pour éviter toute contamination du Coronavirus.
Aïssatou Diallo pour Flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies