Abdoulaye Sow sur la baisse du carburant :《 C’est vraiment insignifiant》

Après la baisse du prix  du baril au niveau international, le gouvernement guinéen a diminué de 1000 le prix du litre de carburant à la pompe qui était vendu à 10000 GNF. Intervenant ce mercredi 01 avril 2020, chez nos confrères de Lynx FM, le secrétaire général de l’USTG a dit avoir trouvé « insignifiant » cette baisse
Selon Abdoulaye Sow, cette baisse du prix du litre à 1000 GNF  est une petite avancée mais , précise-t-il :<< c’est en deçà du coût du baril international aujourd’hui qui est à 20 dollars. Nous avions fait une étude récemment de la structure du prix du carburant jusqu’à la pompe,  l’État percevait 3000 GNF par litre.  Ceci étant, il doit faire plus d’efforts qui puisse être proche du prix du carburant à l’Internationale, sinon c’est vraiment insignifiant.>>
Quand on se focalise sur la structure et le prix du baril à l’Internationale, renchérit le syndicaliste :<< je pense qu’on pourrait vendre le litre à 7000 GNF avec toute proportion gardée.>>
Said gaya,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies