Abdoulaye Sow contredit Aboubacar Soumah: « Notre combat n’est pas politique »

Des structures syndicales guinéennes sont accusées ces derniers temps,  d’être utilisées pour des fins politiques.
Intervenant ce jeudi 19 mars chez nos confrères de la radio Espace Fm,  Abdoulaye Sow a fait savoir que le combat qu’ils mènent c’est pour l’amélioration des conditions et de travail des enseignants guinéens
« Nous ne sommes pas politiques, nous ne parlons pas de constitution ni de 3eme mandat lors de nos différentes réunions. Personne ni les dix centrales syndicales, ni le SLECG ne parlons de politique », a martelé Abdoulaye Sow.
Ce membre de l’USTG affirme qu’ils ont été surpris qu’Aboubacar Soumah ait fait allusion à son appartenance politique mais,: « ça n’engage que lui et ça ne nous engage pas. Notre combat n’est nullement politique, nous nous battons pour que les
conditions de vie et de travail des enseignants soient amélioré et  que les enfants reviennent à l’école et l’avenir de nos enfants ne soient pas compromis ».
Signataires de tous les accords et avantages que les enseignants on obtenus avec le gouvernement guinéen, Abdoulaye Sow précise que le motif de leur réunion extraordinaire d’hier a été pour que: « l’ensemble des structures qui composent  l’USTG, les dix centrales syndicales puissent appuyer le SLECG afin que les conditions de vie et de  travail des enseignant soient améliorées ».
Said Gaya pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies