Israël : Kamso Mara réagit sur son départ du Slovan Liberec vers Beïtar de Jérusalem !

Joint par nos confrères de sportguineen.info, le guinéen de 26 ans déclare avoir été fasciné par le projet sportif de cette forme, alors qu’il était dans le collimateur de plusieurs clubs européens, notamment la France, Turquie et l’Allemagne, apprend-t-on.

 

 

A en croire la même source, ça été une décision difficile pour lui de débarquer en Israël, malgré toutes ces convoitises sur le vieux continent. Ce choix fait suite au refus de la direction de Slovan Liberec qui a un peu compliqué son départ, il a accepté alors de poser ses valises à Jérusalem, bien qu’il soit frustré par ses désormais anciens dirigeants.

« Cet été, j’ai reçu beaucoup de propositions venant de la France, Turquie et l’Allemagne, mon club m’a beaucoup frustré, mais je le respecte quand-même, parce que j’ai grandit avec ce club. Avec ce club, j’ai connu une finale de la coupe tchèque, la ligue Europa, j’ai connu la sélection dans ce club. Donc, c’est un club avec qui j’ai grandit, même si les dirigeants m’ont frustré quand-même, je serais reconnaissant envers eux. Sans oublier que les dirigeants de Liberec m’ont beaucoup fait du mal », s’est exprimé au micro de sportguineen que nous avons réécris.

 

Ce choix du guinéen de rejoindre la Division 1 israélienne, l’international du Syli déclare : « Le choix de Beïtar de Jérusalem, c’est un choix du cœur. C’est vraiment un choix sportif. Le coach m’a appelé, le coach c’est le petit frère de l’actuel entraîneur du Barça, il s’appelle Erling Koeman. Donc, il m’a appelé, il m’a proposé le projet du club et ça m’a vraiment tenté. Il compte beaucoup sur moi. Il y a eu beaucoup de discussions autour de ça. Ils [dirigeants de Beïtar Jérusalem] ont fait trois offres à Liberec et il a refusé. C’est la quatrième offre que Liberec a acceptée. Finalement, je pars en prêt avec option d’achat. Donc, Liberec a refusé de me vendre. Et là, je pars en prêt, mais c’est un choix sportif dans un premier temps » a-t-il déclaré.

Toujours au micro de nos confrères sportguineen qui ont l’exclusivité de cet article, le milieu international guinéen compte se faire une bonne place au sein de sa nouvelle formation et estime que ce choix difficile n’aura aucun impact négatif d’être convoqué en équipe nationale de Guinée.

Il est à préciser que, son nouveau club est l’un des clubs populaires de la Liga israélienne, avec 6 titres de champions, 3 coupe de la ligue israélienne et 2 Supercoupe d’Israël.

 

Mohamed Diakité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les + Lus